SEO Technique

Accueil » SEO Technique

Le SEO Technique correspond aux fondations de votre site web. Ensemble nous allons voir comment cimenter ces fondations, qui supporteront les efforts de votre stratégie SEO.

Sommaire

SEO Technique : Définition

LE SEO technique est la partie immergée de l’iceberg en SEO : il correspond à tous les éléments non visibles par l’utilisateur. C’est l’un des trois piliers du référencement naturel avec le contenu et la popularité. Ces éléments techniques sont les éléments liés au code de la page. Bien configurés, tous ces éléments permettent d’assurer la bonne indexation et donc le bon positionnement des pages web. 

Comme nous allons le voir dans ce guide, le SEO technique regroupe un nombre important d’éléments :

Faciliter l’exploration et l’indexation

Un des objectifs du SEO technique est de faciliter l’indexation de votre site. Mais qu’est-ce que l’indexation ? Pour rappel, un moteur de recherche fonctionne en 3 étapes essentielles : 

  1. Découverte : Votre site doit être “trouvable” par le moteur de recherche, afin qu’il l’explore et qu’il référence vos pages dans ses résultats de recherche. La manière la plus simple est de soumettre votre sitemap à Google.
  2. Exploration (Crawl) : Une fois qu’il a connaissance de votre site, le moteur de recherche peut lancer l’étape d’exploration. Il va explorer l’ensemble des pages, en suivant les liens internes.
  3. Indexation : Si l’ensemble des pages et des éléments de votre site (Images, PDF…) correspond aux critères du moteur de recherche ; celui-ci va les référencer sur ses résultats de recherche.

Divers éléments techniques permettent d’assurer l’indexation de votre site. 

gestion-indexation

Le fichier Sitemap

Le fichier sitemap.xml est un fichier permettant de soumettre au moteur de recherche, via la Google Search Console par exemple, les différentes URLs que vous voulez voir indexer. Ces URLs seront donc accessibles via les pages de résultats des moteurs de recherches.

Le fichier robots.txt

Le fichier robots.txt un fichier permettant de bloquer l’exploration et donc l’indexation de certaines pages du site (il peut y avoir des cas particuliers). Ce fichier est très utile dans l’optimisation du budget crawl (nombre de page explorable par les robots des moteurs de recherche). Il permet d’orienter le crawl uniquement vers les pages ayant un intérêt SEO et de bloquer à l’exploration les pages que vous ne voulez pas voir indexées. Il est cependant intéressant d’utiliser en complément de ce fichier les balises no-index.

La balise no-index

Afin d’être sûrs de ne pas voir indexées les pages que vous ne souhaitez pas, nous vous recommandons d’utiliser en complément du robots.txt la balise no-index. Le fichier robots.txt n’est en effet pas toujours respecté par les robots des moteurs de recherche, il est considéré comme un « conseil » un ‘indice ». La balise no-index est-elle considérée comme un ordre. Pour l’utiliser, intégrer cette ligne de code dans votre header :name= »robots » content= »noindex« >.

La balise canonical

La balise canonique (canonical) est utilisée pour traiter le contenu dupliqué et permet d’indiquer aux moteurs de recherche quelle est la page que l’on préfère indexer. Par défaut, chaque page du site doit posséder une canonique pointant vers elle-même sans paramètres. Par exemple, si vous avez deux pages très proches en terme de contenus, veuillez respecter le schéma suivant :

url canonique self referenced
URL Self Referenced
url canonicaled
URL Canonicalized

Le maillage interne

Le maillage interne est la technique qui consiste à lier les pages entre elles par des liens. Ces liens internes ont un rôle crucial en SEO. Ils permettent à la fois de transmettre la popularité entre les différentes pages du site, de fluidifier la navigation des internautes et de faciliter l’exploration par les robots des moteurs de recherche. Si vous avez un site avec une arborescence développée, l’utilisation d’un fil d’ariane est très pratique pour développer son maillage interne.

Les statuts URL

Le statut URL, ou Status Code, donne des informations sur la manière dont une URL est perçue par Google, votre browser, et vos utilisateurs. Voici quelques exemples de code de réponses :

  • 200 : La page existe et est indexée. C’est le code idéal vers lequel il faut tendre.
  • 301 et 302 : Ces codes correspondent à des redirections permanentes et temporaires.
  • 404 : Le célèbre “Page not found”, ce code indique que la page n’existe plus.
  • 5XX : Les erreurs de type 500 révèlent un problème de serveur.

Améliorer les performances web

L’algorithme Google (responsable du positionnement) est régulièrement mis à jour. Depuis plusieurs année, l’expérience utilisateur passant à travers les performances des sites est mise au cœur des algorithme. La vitesse de chargement ainsi que les core web vitals sont des éléments désormais des critères de ranking primordiaux.

La vitesse de chargement

En 2010 Google à publier une mise à jour indiquant que la vitesse de chargement devenait un critère de positionnement sur desktop (ordinateur). En 2018, c’est la vitesse de chargement mobile qui devient, à son tour, un critère de positionnement. 

Core web vitals

Le temps de chargement n’est plus seulement une variable d’UX. C’est un indicateur fort de référencement.

Les éléments analysés sont au nombre de 6 :

  • Indicateur “First Contentful Paint” : Temps nécessaire pour afficher le premier élément de contenu visible (image, éléments non blanc, SVG)
  • Indicateur “Speed Index”: Temps nécessaire au chargement complet de la page
  • Indicateur “Largest Contentful Paint”: Temps de rendu de la plus grande image ou du plus grand bloc de texte visible dans la fenêtre d’affichage, par rapport au début du chargement de la page.
améliorer les performances web
  • Indicateur “Time To Interactive”: Temps nécessaire pour qu’une page soit pleinement interactive
  • Indicateur “Total Blocking Time”: Temps pendant lequel une page ne sera pas réactive aux entrées de l’utilisateur
  • Indicateur “Cumulative Layout Shift”: Mesure de stabilité visuelle basée sur l’expérience utilisateur. Cette mesure est critique pour l’UX de votre site.

Outils pour mesurer les performances web

Il existe des outils gratuits permettant d’identifier rapidement les éléments techniques freinant les performances web. Vous pouvez ainsi utiliser des outils comme :

Les éléments identifiés relèvent souvent d’une expertise technique dépassant celle du commun des mortels. Nous vous recommandons de vous faire accompagner par un expert technique ayant des connaissances en développement web.

Autres éléments SEO techniques

Il existe d’autres composantes au SEO Technique permettant d’améliorer son référencement naturel. Nous avons fait le choix de ne pas ajouter dans cette liste les des éléments comme les balises meta description, meta title ainsi que la structure Hn. Nous préférons aborder ces éléments à travers le prisme du contenu SEO.

autres éléments seo techniques

Certificat HTTPS

L’utilisation du certificat sécurisé HTTPS fait parti depuis 2015 des critères de ranking Google. Le protocole HTTPS augmente également la confiance envers les internautes, il se matérialise par le petit cadenas à côté de la barre URL.

Les données structurées

Les données structurées permettent aux robots de mieux comprendre votre contenu. Il est important de noter que certaines de ces données permettent de faire apparaître des résultats enrichis dans les résultats de recherche Google et ainsi se démarquer par rapport aux résultats standards. Il existe plusieurs types de données structurées, voici une liste non-exhaustive :

  • Fil d’Ariane
  • FAQ
  • Article
  • Software Application

Audit technique SEO

Afin d’identifier quels éléments techniques nuisent à votre référencement naturel et méritent d’être optimisés, il est commun de mener un audit SEO technique. L’audit est une phase de diagnostic permettant d’identifier les éléments à corriger. Lorsque vous êtes malade, vous allez chez le médecin pour qu’il vous prescrive des médicaments non ? Un audit, c’est la même chose. De nombreuses agences SEO proposent de réaliser cette phase de diagnostic. Vous pouvez également l’effectuer vous-même en vous munissant d’outils spécialisés. 

Besoin de conseils SEO ?

Nous sommes disponibles pour vous aiguiller dans votre stratégie SEO.

Le SEO technique comprend un large panel d’éléments off page. Ses grandes composantes sont la bonne gestion de de l’indexation, ainsi que l’optimisation des performances web au travers de la vitesse de chargement et des core web vitals.

Le référencement technique est important car il correspond aux fondations de votre site internet. Un grand nombre d’éléments du SEO techniques sont des critères de positionnement. Il faut donc de bonnes bases techniques afin d’être bien référencé.

Le référencement on-page correspond à l’ensemble des éléments maîtrisables directement sur votre site web. Le référencement off-page correspond aux éléments externes, notamment à la popularité et aux backlinks.

Les éléments techniques réduisant le plus souvent les performances d’un site web sont : 

  • Le poids des images
  • Le format et la dimension des images
  • Les ressources Javascript inutilisées
  • Les ressources CSS inutilisées
  • Des plugins CMS trop gourmand